Skip to main content

Responsabilité environnementale

Chez TMMC, nous nous sommes engagés à respecter l’environnement en réduisant le gaspillage, réutilisant les matériaux et procédant au recyclage dans la mesure du possible. Voici quelques-unes des initiatives que nous avons prises pour éviter la pollution et assurer la sécurité des membres de notre équipe et de la communauté en général.

AUCUN DÉCHET

On serait porté à croire qu’une capacité annuelle de production de 500 000 véhicules entraînerait une quantité importante de déchets. Eh bien, non. En 2004, TMMC s’est fixé comme objectif de n’envoyer aucun déchet au site d’enfouissement. Cet objectif a été atteint en 2006 grâce à des programmes exhaustifs de recyclage, de réutilisation, de réduction et de compostage. De plus, nous continuons à fixer de nouveaux objectifs en matière d’environnement tous les ans, ce qui place la barre plus haut pour les opérations de fabrication.

CONSERVATION DE L’EAU À WATERLOO

Dans le cadre de notre engagement environnemental, nous avons développé des procédés de conservation de l’eau pour en réduire énormément notre utilisation durant l’étape de la peinture, nous faisant ainsi conserver l’équivalent de la quantité d’eau annuelle utilisée par 280 foyers. De plus, nous utilisons une nouvelle technologie qui nous permet de récupérer l’énergie de chauffage, qui était auparavant évacuée, pour chauffer l’eau utilisée dans nos procédés de fabrication. En plus de conserver l’eau, cela nous permet de conserver la quantité d’électricité nécessaire pour chauffer des dizaines de milliers de maisons chaque année.

METTONS-LE PAR ÉCRIT

La certification ISO 14001 confirme que TMMC a non seulement une politique environnementale, mais aussi un système de gestion conçu pour contrôler sa performance environnementale et des mécanismes établis pour favoriser une amélioration constante. Des vérifications sont effectuées régulièrement dans le cadre de cette norme internationale volontaire pour la gestion de l’environnement, afin de s’assurer que l’entreprise respecte les critères obligatoires pour le maintien de sa certification.

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE D’ENTREPRISE DE TMMC

En tant que bonne entreprise citoyenne, Toyota Motor Manufacturing Canada Inc. (TMMC) a pris l’engagement de protéger l’environnement et de s’assurer que ses activités de fabrication automobile sont sans danger pour ses employés, la collectivité et l’environnement. Pour appuyer cet engagement, nous avons mis en place une politique qui :

  • promeut activement la sensibilisation à l’égard de l’environnement parmi nos équipiers par la formation et l’éducation continues;
  • s’efforce de respecter nos obligations de conformité ainsi que les autres exigences liées à l’environnement;
  • pilote des activités de protection de l’environnement, dont la prévention de la pollution, et des activités d’amélioration continue en rapport avec le contexte de l’entreprise.
  • Les cibles et objectifs environnementaux seront établis et évalués régulièrement afin de garantir la poursuite des procédures et pratiques environnementales proactives.

PORTÉE DE TMMC EMS

Le Système de gestion environnementale (EMS) de TMMC englobera l’ensemble des activités, produits et services sur lesquels ils exercent un contrôle ou une influence, qui sont associés à la fabrication de véhicules de tourisme et de composants automobiles.

NOS ACTES PARLENT POUR NOUS

En matière d’environnement, les actions sont plus éloquentes que les paroles. C’est pourquoi chaque membre d’équipe doit comprendre la politique environnementale de Toyota et mettre ses principes en pratique. Pour garder l’environnement à l’avant-plan de nos actes et pensées, nous avons créé l’acronyme ECOPAK – Écologique, Conformité, Objectifs et cibles, Prévention de la pollution, Audit et Kaizen. Tous les jours, tous les employés sont à la hauteur d’ECOPAK. Une preuve tangible : nos usines n’envoient aucun déchet à l’enfouissement; tout est recyclé ou composté.

RAPPORT SUR LES SUBSTANCES - ONTARIO

Le Ministère de l’Environnement de l’Ontario (MEO) a adopté une nouvelle Loi. À compter de juin 2011, il exige des établissements qu’ils rédigent un rapport sur les substances spécifiques définies par la Loi et qu’ils publient cette information sur Internet.

Les objectifs de cette Loi et de la réglementation à l’appui sont de :

  1. prévenir la pollution et protéger la santé humaine et l’environnement en réduisant l’utilisation et la création de substances spécifiques, et
  2. informer le public